Jury 2018

Président du Jury

Directeur artistique

Pianiste

Vladimir

Soultanov

Enfant prodige de l’ex-Union Soviétique, Vladimir Soultanov, pianiste d'origine ouzbek donne à 7 ans son premier récital. La télévision soviétique lui consacre en 1970 un documentaire sur les enfants surdoués. Considéré comme l’un des grands espoirs de son pays, il intègre le prestigieux Conservatoire Tchaïkovski de Moscou, où il devient l’élève de Léo Naoumov et donne de nombreux concerts dans les plus grandes salles d’Union Soviétique. Il reçoit en 1984 le diplôme de pianiste concertiste avec les félicitations du jury. A l’issue de ses études, il est nommé soliste de l’Orchestre Philarmonique de Tachkent.
En 1988, Vladimir Soultanov décide de s’installer en France.
Outre ses fonctions de professeur au Conservatoire de Roubaix, il entreprend une carrière internationale qui l’amène à se produire dans le monde entier : en Russie, au Japon, en Italie, en Belgique et en France, ainsi que devant la Reine d’Angleterre et le Roi d’Espagne.
Il participe aujourd'hui à de nombreux jurys de concours internationaux.

Violoncelliste

Peter

Grote

Né en 1952 à Witten en Allemagne, Peter Grote est fils d’un père violoncelliste et d’une mère chanteuse d’opéra. Sa formation de violoncelliste lui est donnée par son père. Peter Grote remporte à l’âge de 14 ans, le deuxième prix de musique de chambre au Concours National des Jeunes. Formé ensuite par d’éminents professeurs tels que Paul Tortelier, Maud Martin Tortelier, Mirko Dorner ou encore Konrad Grahe, Peter Grote est diplomé en 1981 de la célèbre université de Folkwang à Essen, date à laquelle il fonde le célèbre trio Sanderi qui lui permet de se produire dans 300 concerts en Europe et d’enregistrer de nombreux disques.Il obtient en 2004, l’ordre du Mérite Culturel décerné par le gouvernement polonais. Peter Grote participe également à de nombreux jurys de concours musicaux. Il est par ailleurs en 2014 et 2015, le directeur artistique du Concours Tchaïkovski à Moscou et St Petersburg. Il est aujourd’hui secrétaire général du Concours International de Musique à Harbin en Chine.

Pianiste

Anna

Malikova

Anna Malikova est née à Tachkent, en Ouzbékistan, où elle reçoit ses premières leçons de piano avec Tamara Popovich. Elle étudie ensuite à Moscou avec Lev Naumov à l'École centrale de musique et au Conservatoire Tchaikovsky, où elle obtient son diplôme en 1991. Lauréate de prestigieux concours internationaux (Oslo, Concours Chopin à Varsovie, Sydney), Anna Malikova se produit aujourd’hui partout en Europe, au Moyen Orient, en Amérique et en Asie.Parallèlement, Anna Malikova participe à de nombreux jurys de concours internationaux de piano, notamment à celui du Concours Chopin à Varsovie.Le répertoire d’Anna Malikova est vaste et comprend notamment des œuvres de Chopin, Schubert, Liszt, Chostakovitch, Prokofiev et Soler. Sa discographie importante suscite aujourd’hui de nombreuses critiques enthousiastes à l’international..

Pianiste

Nami

Ejiri

La presse internationale est unanime pour reconnaître la maturité artistique, l’intelligence de jeu et l’énergie que dégage Nami Ejiri, sans compter sa très forte sensibilité. Elève du professeur Yoshimi Tamaki à l’école de musique, la Toho Gakuen de Tokyo, son talent précoce lui permet de jouer devant la famille impériale du Japon. Nami Ejiri est primée dans de nombreux concours internationaux de piano, dont le Concours Chopin à Varsovie. Elle donne des master-classes à Guimarães (Portugal), à l’école de musique à d’Akou (Japon) et participe à de nombreux jurys de concours.
Nami Ejiri se produit en soliste et en musique de chambre dans le monde entier et ses enregistrements, notamment des œuvres de Chopin, lui ont donné sa renommée internationale.
Nami Ejiri donne enfin régulièrement des concerts de charité dans les écoles en faveur des victimes des catastrophes naturelles au Japon.

Pianiste

Hj

Lim

J Lim est née en 1986 en Corée du Sud. Elle quitte son pays à l'âge de 12 ans pour la France, avant de s'établir en Suisse. Elle est formée en France, notamment à Paris au conservatoire national supérieur de musique auprès du pianiste Henri Barda et de Marc Hoppeler.

La jeune pianiste gagne en popularité sur les réseaux sociaux, le 21 mai 2012, elle fait paraître le coffret Beethoven : Les Sonates pour piano, puis en 2014 Ravel/Scriabin.

Mentions légales

Association loi 1901

L'association “Les Étoiles du Piano“, Concours international de piano des Hauts-de-France, est reconnue d’intérêt général en juillet 2017 sous le n°W595029207.

Son siège social est  106 rue du Courant à Cysoing 59830 en France.

 

© Copyright 2021 - Les Étoiles du Piano

haut de page

Site créé par Studio nane

Naviguez en musique